menu mobilefermeture menu mobile

7 étapes pour optimiser vos photographies de mariage

Voici quelques petits conseils que je donne à tous mes futurs mariés. Ils ne sont en rien une obligation mais ils sont utiles pour que vos photographies de mariages soient les plus réussies possibles.

Avant tout, même si cela semble aller de soit, je voudrais que ce jour-là vous ressentiez à quel point vous vous aimez, que vous vous le disiez et que vous vous le montriez l’un à l’autre. Les années vont passer et en regardant vos photographies, vous allez vous souvenir de vos émotions et des petits détails de cette belle journée. N’oubliez pas que les photos sont les seules images qui resteront de votre mariage.

1. Pour la future mariée :

– Pour les préparatifs, choisir une pièce claire et vaste, la ranger, la désencombrer !

Choisissez toujours de vous préparer dans la pièce la plus lumineuse. Il n’est pas nécessaire de passer des heures à la nettoyer mais si possible évitez les objets inutiles ou inappropriés pouvant interférer dans l’image. Il s’agit en général de bouteille d’eau ou de soda, de sacs de supermarché ou encore du linge entassé dans un coin, … Vous n’avez sûrement pas envie de retrouver ces éléments sur vos photographies de mariage, si ? Alors faites-les disparaître ! Plus la pièce sera épurée mieux ce sera. Vous vous sentirez vous-même plus apaisé.

Si c’est possible n’hésitez pas à bouger les meubles pour avoir plus d’espace, c’est plus pratique pour les photographies et si vous optez pour le maquilleur ou coiffeur à domicile ils vous en remercieront aussi.

Comme je le dis souvent, chaque détail compte. Lorsque vous réalisez des photographies dans une chambre soignez la présentation du lit. Un lit bien fait avec des draps clairs et repassés serait idéal.

Préparez : les chaussures, les bijoux, un faire-part (et autre document: livret de cérémonie, etc. A votre convenance), votre bouquet, surtout n’oubliez pas les alliances! Mettez-les dans un coin la veille du mariage pour que je puisse les photographier à mon arrivée. Ce sont des éléments auxquels ont ne pense pas toujours mais il me semble important que vous en ayez une image pour vous rappeler chaque détails de cette fantastique journée et de tout le travail que vous avez accompli pour qu’elle se réalise.

Suspendez la robe à côté d’une fenêtre ou quelque part où il y a de l’espace.

– A l’église : demander à la personne qui vous accompagne jusqu’à l’autel qu’il lève votre voile (si vous en avez un), vous fasse un bisous sur votre joue/front et donne votre main à votre futur mari.

2. Pour le futur marié :

Entraînez-vous à nouer votre cravate ou votre noeud papillon ! 🙂 Les noeuds de cravate sont tout un art. Heureusement pour vous aider à trouver celui qui vous correspond et surtout pour vous montrer les gestes pour y arriver, il y a tout un tas de tutoriel sur internet pour vous y aider. Comme celui-ci qui montre comment nouer votre cravate de 8 façons différentes !! Ou celui-ci qui montre une présentation claire du double-Windsor. Cela se trouve aussi pour les noeuds papillon.

Voilà maintenant vous n’avez plus d’excuses messieurs ! Et pour les plus filous que n’ont pas envie de s’embêter il y a les noeuds papillon à clip déjà noués qu’il faut simplement attacher à l’arrière du coup 🙂 Résultat garanti sans effort !


3. Pour les futurs mariés :

  • Pendant la cérémonie prenez votre temps pour 3 choses : Le passage des alliances, le bisous et la signature ! Ce sont des instants toujours trop rapides. Vous avez attendu ce moment longtemps alors prenez le temps et profitez de chaque minute. Vos invités vous en remercieront aussi !
  • Pendant la signature regardez le papier signé et souriez. Ne regardez pas autour de vous s’il vous plaît.
  • Pendant l’échange des alliances, regardez les alliances ou votre épouse/époux. C’est un moment symbolique.

Et surtout : SOURIEZ ! 😉

4. Les mariages à l’église : demandez au prête l’autorisation pour les photographies

Certains prêtes n’apprécient pas la présence d’un photographe réalisant des photographies durant la cérémonie. Il m’est arrivé à quelques reprises que le prête m’interdise catégoriquement de photographier la cérémonie. D’autres veulent que je respecte les temps de prière en restant dans un coin sans bouger.

Alors pour mettre toutes les chances de notre côté demandez la permission à votre prêtre. Ce serait vraiment dommage de ne pas avoir de photographies de votre cérémonie.

5. Vos photographies de groupe

C’est de loin le moment le moins apprécié par les jeunes mariés et même par les invités. Les photographies de groupe nous y échappons rarement. Alors pour les optimiser et y passer le moins de temps possible voici quelques conseils qui s’avèrent précieux :

  • Ne réaliser pas vos photographies de groupe pendant le Vin d’honneur. Pourquoi ? Parce que vous mettrez énormément de temps à rassembler les invités qui auront davantage envie de profiter du cocktail que de venir sur les photos ! Le moment idéal reste pour moi l’arrivée sur les lieux de la réception juste avant que le cocktail soit lancé.
  • Faites une liste ! C’est très utile croyez-moi. Ce jour-là vous aurez d’autres choses à penser et si vous n’avez pas fait de liste vous oublierez sûrement quelques uns de vos invités qui pourront en prendre ombrage. Alors notez sur un bout de papier les groupes à photographier.
  • Rassemblez le maximum de personne sur la même photo ! Si vous profiter de votre vin d’honneur oubliez les petits groupes et optimisez votre temps en réunissant le plus de personne sur une même photo. Par exemple, au lieu de faire une photo avec les parents, puis les frères et soeurs, puis les grands-parents, … rassemblez-les sur la même. Ils seront contents d’être tous sur la même photo. Faites une photo avec TOUS vos amis. Ou regroupez-les par type : collègues de travail, amis de Bretagne, … Mais éviter de faire une photo avec chaque couple présent sinon vous ne vous en sortirez pas.
  • Donnez votre liste à DEUX personnes qui ont de la VOIX, qui ne sont pas timides et qui connaissent le plus grand nombre de vos invités de les rassembler pour les photos. Ainsi pendant que nous réaliserons des photos avec un groupe ils pourront déjà rassembler le groupe suivant et hop ! En moins de deux vous pourrez aller déguster une coupe de champagne. Vous en rêviez n’est-ce pas ?

6. Les photographies de couple : l’appréhension

Vous appréhendez un peu ce moment ? Il ne faut pas laisser. Laissez-moi vous guider. Il faut que voyez ce moment comme l’occasion unique de vous retrouver en tête à tête. C’est sûrement le seul moment où vous pourrez profiter pleinement l’un de l’autre sans la présence de vos invités. Prenez-vous dans les bras, parlez-vous, embrassez-vous, souriez, regardez combien vous êtes beaux. Ça y est c’est le grand jour!

7. Les photographies de couple : quand les réaliser ?

L’idée reçue serait que les photographies de couple sont nécessairement réalisées pendant le Vin d’honneur. Pour ma part, pour être passée par là, je trouve que c’est le pire moment ! Pourquoi ? Parce que c’est le moment de la journée où l’on on a qu’une envie c’est de profiter de nos invités qui sont parfois venus de très loin. On veut discuter, partager, rires avec eux ! Et puis il y a ce fameux cocktail. Vous avez choisi chaque des entremets et ils seront sûrement tous mangés à votre retour des photographies, quelle injustice 🙂

Alors oui il est vrai que la meilleure lumière se situe généralement au moment du Vin d’honneur mais avec quelques astuces nous pouvons réaliser de très belles photos à tout moment de la journée ! 

Pour ma part je pense que le moment idéal pour réaliser vos photographies de couple c’est à la fin de vos préparatifs. Votre maquillage est parfait, vous êtes magnifiques et impatients et excités de vivre cette journée. Vos invités ne sont pas encore arrivés. Vous n’êtes pas encore pris dans la frénésie. Pourquoi ne pas en profiter ? Prévoyez une heure entre vos préparatifs et votre cérémonie. Une petite heure rien que vous deux. Pour vous découvrir. Vous prendre la main et vous dire combien vous vous aimez. Pendant que je capture vos premiers regards émerveillés. Vos larmes d’émotions, vos sourires. Vos gestes tendres et vos regards pétillants.

Rien de nous empêchera de prendre 5 minutes lors de votre vin d’honneur pour réaliser quelques photographies au coucher du soleil. Mais au moins vous aurez pu profiter de chaque instant pleinement.

J’espère que ces petits conseils vous seront utiles !